4. Eveiller la motivation intrinsèque des enfant par l’encouragement

Le compliment implique un référentiel externe (l’enfant qui reçoit un compliment veut faire plaisir à autrui et cesse ses efforts lorsque des signes d’approbation sont donnés) alors qu’un enfant qu’on encourage nourrit une motivation interne, fait naître le courage et la confiance, s’attache aux détails et a envie de progresser. Même s’il n’est pas encore parfait et qu’il échoue, il aura toujours du courage pour recommencer.  

Nous vous proposons trois modèles d’encouragement.